Lexique

Actualiser :

(voir Jean-Paul Sartre)

Adjonction :

Action d’adjoindre, d’ajouter; résultat de cette action.

Altérité : 

Caractère de ce qui est autre, relation entre des entités mutuellement distinctes.

Axiophanie :

Le terme « axiophanie » (du grec (axia ou axios), « valeur, qualité », et (phainein), « révélé » dont le sens est « manifestation d’une valeur ».

Boddhisattva :

Ce terme désigne celui qui a formé le vœu de suivre le chemin indiqué par le Bouddha Shakyamuni, a pris le refuge auprès des trois joyaux (Bouddha, dharma et sangha) et respecte strictement les disciplines destinées aux Bodhisattvas, pour aider d’abord les autres êtres sensibles à s’éveiller tout en progressant lui-même vers son propre éveil définitif, qui est celui d’un bouddha.

Cardinal :

Considérés comme fondamental, servant à déterminer la position de tous les autres points. On appelle adjectifs numéraux cardinaux, ou noms de nombres cardinaux, les adjectifs ou noms exprimant la quantité, le nombre précis (un, vingt, cent, mille, etc.), par opposition à ceux qui expriment l’ordre, le rang (ordinaux), la distribution en plusieurs catégories (distributifs).

Entropie :

Désordre de la matière.

Normatif :

Qui fixe, prescrit une norme, émet des jugements de valeur.

Naturel :

Par naturel, il faut entendre une chose telle qu’elle n’appartient pas à la théorie des formes de Platon. Il faut aussi l’entendre au sens où un axiome géométrique serait. Le triangle n’a pas trois côté, la somme des ses angles est de 180°.

Naturalisme :

Doctrine, système qui considère la nature comme principe fondamental. (Il faut considérer l’axiome comme étant non naturel tel qu’énoncé ci-haut.)

 

Orthodoxie :

Conformité, dans quelque domaine que ce soit, avec la doctrine, les principes (d’une école ou d’un groupe) considérés comme les seuls véritables.

Phénoménologie :

Observation et description des phénomènes et de leurs modes d’apparition, considéré indépendamment de tout jugement de valeur. Méthode qui propose un retour aux choses mêmes, à leur signification, en s’en tenant non aux mots, mais aux actes où se dévoile leur présence.

Sacré :

Se dit de l’objet d’un très grand respect. Le fait de porter atteinte à ce respect est suffisant pour ébranler son axiophanie.

Sophisme :

Argument, raisonnement ayant l’apparence de la validité, de la vérité, mais en réalité faux et non concluant, avancé généralement avec mauvaise foi, pour tromper ou faire illusion.

Syntagme :

Groupe d’unités linguistiques significatives formant une unité dans une organisation hiérarchisée de la phrase. Combinaison de morphèmes ou d’axiomes qui se suivent et produisent un sens acceptable.

Valeur : 

Qualité intrinsèque d’une chose qui, possédant un caractère immuable , est objectivement digne d’estime.

Vertu :

Disposition habituelle, comportement permanent, force avec laquelle l’individu se porte volontairement vers un bien axiophanique, vers son devoir, se conforme à un idéal moral, religieux, en dépit des obstacles qu’il rencontre.

Source : Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL) et Dictionnaire des concepts philosophiques (Larousse in extenso), ainsi qu’apport personnel.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s